Luminosité 101 : Comprendre les différences pour nos plantes

entretien houseplants light luminosité plantes plantes d'intérieur

La lumière du jour est ESSENTIELLE pour le développement de toutes les plantes, mais en quantité variable selon les espèces. Il est donc très important de bien choisir l'emplacement d’une plante en fonction de la quantité de lumière que celle-ci requiert pour lui assurer une croissance optimale.

Vous avez une salle de bain sans fenêtre et donc sans aucune lumière naturelle? Optez plutôt pour un joli bouquet de fleurs séchées.  

Luminosité vive à indirecte à l’est (soleil matinal) 

Les plantes sont exposées à la lumière vive du matin et, par la suite, une lumière indirecte en après-midi. Les plantes qui nécessitent une belle luminosité indirecte s’y plairont toute l’année. Les rayons du soleil du matin ne sont généralement pas assez forts pour risquer d’endommager le feuillage de vos plantes.  

Soleil direct (sud et ouest en après-midi) 

Les plantes situées au sud sont en plein soleil tout au long de la journée. Il s’agit de l’emplacement idéal pour les cactus et certains types de succulentes.

Les plantes situées à l’ouest recevront du soleil direct en après-midi seulement. Cette orientation convient aux plantes qui tolèrent quelques heures de soleil par jour.

On vous a parlé de soleil filtré ? C'est lorsqu'un arbre se trouve devant la fenêtre, ou encore si vous avez un voilage dans votre fenêtre. Bien que cette lumière puisse être considérée indirecte, seulement quelques plantes tropicales apprécieront cette lumière, surtout en période estivale. 

* Rappelez-vous: si vous croyez que vous pourriez attraper un coup de soleil à l’emplacement où vous placez votre plante tropicale, c’est qu’elle reçoit certainement trop de soleil ! 

Luminosité vive à indirecte au nord (soleil de fin de journée) 

Vers la fin de la journée, le soleil est beaucoup moins fort et donc, beaucoup moins dangereux pour le feuillage des plantes. Les plantes qui requièrent de la lumière modérée à indirecte s’y plairont. Il est préférable de ne pas placer des plantes nécessitant une très belle luminosité à cet emplacement. 

Luminosité indirecte 

Que ce soit au sud, à l’est ou à l’ouest, il est possible de placer nos plantes de façon à ce qu’elles reçoivent de la belle lumière indirecte toute la journée. Il faut simplement s’assurer qu’elles ne soient pas dans les rayons directs du soleil, soit en les plaçant derrière des plantes qui tolèrent une lumière plus vive, ou en les plaçant un peu en retrait de la fenêtre. Vous pouvez également filtrer le soleil avec un rideau en voilage presque transparent. Celui-ci empêchera vos plantes de brûler. Si vous avez des arbres devant votre fenêtre, ceux-ci aident généralement à filtrer la lumière.  

Lumière modérée

Les plantes reçoivent de la lumière indirecte toute la journée. Il s’agit généralement d’un emplacement assez lumineux mais qui est un peu en retrait d’une fenêtre. 

Lumière faible 

Lorsque la plante ne voit que peu de lumière du jour. Quelques plantes peuvent survivent dans ces conditions telles que les Sansevières, les Zamioculcas Zamiifolia et les Pothos. Par contre, moins une plante recevra de lumière, moins vite elle grandira. Si vous êtes capable de lire un livre avec seulement la lumière du jour, l’emplacement est suffisamment lumineux pour y mettre une plante qui requiert moins de lumière.  

Attention, il faut faire la distinction entre une plante qui n’a pas besoin de beaucoup de lumière pour survivre et une plante qui peut s’adapter à un environnement peu lumineux. Toutes les plantes ont besoin de beaucoup de lumière pour survivre. Même les plantes connues pour pouvoir vivre dans une pièce sombre préfèrent recevoir beaucoup de lumière. Cependant, elles peuvent s’adapter à un environnement plus sombre. 

Signes que votre plante ne reçoit pas la lumière adéquate 

Si la lumière est insuffisante, la photosynthèse et la croissance diminueront de manière significative, et plusieurs signes seront perceptibles : les nouvelles feuilles seront plus petites et plus pâles et la plante aura tendance à s’étioler, c’est-à-dire qu’elle produira de longues tiges faibles avec de grandes distances entre chaque feuille. Une plante qui manque de lumière sera plus facilement la cible d’insectes et un terreau qui reste humide trop longtemps peut engendrer la pourriture des racines.  

Si votre plante est en plein soleil, assurez-vous de surveiller comment celle-ci réagit. Si des taches brunes ou s’il y a des signes de décoloration, retirez votre plante immédiatement et placez-la à l’abris des rayons ! 

Les lumières de croissance dans tout ça ? 

Celles-ci sont particulièrement utiles lorsque nous n’avons pas suffisamment de lumière du jour pour assurer le bon développement d’une ou plusieurs plantes. Cependant, ces lampes ne remplacent pas la lumière du jour. Elles seront utiles particulièrement l’hiver, lorsque la période d’ensoleillement est plus courte. On peut alors programmer la lampe de croissance de 14 à 16 heures, avant de la refermer pour la nuit. Il ne faut jamais laisser une lumière de croissance ouverte 24/24, puisque les plantes ont besoin d’une période de noirceur afin d’effectuer leur « respiration ». 

Avant d’acheter une nouvelle plante, il est très important d’être conscient du type d’environnement que l’on a à la maison. Un manque de lumière peut définitivement nuire à la croissance d’une plante, voire même tuer la plante. À l’inverse, trop de lumière peut gravement endommager une plante. Il peut également être judicieux d’investir dans l’achat de lampe de croissance afin de permettre une meilleure croissance de nos jolies plantes, surtout en hiver. 

 


Article précédent Article suivant