Déménagement : comment s'y prendre avec nos plantes?

1er juillet déménagement moving plants québec

La saison estivale est à nos portes, et qui pense à l'été pense aussi à la période inévitable des déménagements. 

Vous voilà prêts pour votre déménagement: votre camion est loué depuis janvier, vous avez fait vos boîtes un mois à l'avance, et vous avez hâte de vous installer dans votre nouvelle demeure. Toutefois, vous n'aviez pas pensé à vos plantes! Comment s'y prendre? 

Pas de panique! Nous vous avons préparé un petit aide-mémoire afin de bien vous préparer, et d'éviter que vos amies vertes en souffrent. 

Voici donc quelques conseils selon la saison. À noter peu importe la saison, nous recommandons de garder vos plantes séparées de vos autres items et de les mettre dans votre voiture si vous le pouvez, ou bien de les placer en dernier dans le camion pour les sortir en premier. 

 

DÉMÉNAGER EN ÉTÉ

1. Ranger les petites plantes dans une boîte

Un déménagement en été est plus simple à prévoir niveau préparation des plantes. Règle générale, on peut placer toutes les plus petites plantes ensemble dans une même boîte en carton, ou bien dans un bac en plastique. Nous recommandons toutefois de laisser le couvercle ouvert ou bien d'avoir un contentant qui respire, afin de ne pas les asphyxier, surtout s'il fait chaud. On peut également ajouter un peu de papier journal ou des linges entre les plantes, afin d'éviter que celles-ci ne s'abîment. 

2. Emballer les grandes plantes

Les plantes moyennes et grandes qui ne rentrent pas dans une boîte peuvent simplement être glissées dans un manchon en papier et couchées délicatement sur votre banc arrière. On s'assure ensuite de bien les sécuriser sur les côtés afin d'éviter qu'elles ne roulent.

Truc de pro

Alma offre d'ailleurs gratuitement des pots de pépinière et des cabarets réutilisables en boutique, et nous avons toujours une tonne de boîtes en carton (avec poignées!) que nous plaçons dans la ruelle le dimanche. Ces boîtes servent à recevoir nos plantes, elles sont donc parfaites pour le déménagement de celles-ci ! 

 

DÉMÉNAGER EN HIVER

Le déménagement hivernal présente un plus grand défi au niveau de l'organisation, mais reste tout de même parfaitement réalisable. Vous aurez simplement besoin de doubler l'emballage de vos plantes et vous assurer de les déplacer rapidement dans la voiture (chauffée au préalable). Il est primordial de ne pas sortir une plante sans protection à l'extérieur en hiver. Quelques minutes suffisent pour qu'elle gèle. 

 

1. Doubler l'emballage

Au niveau de l'emballage, on veut placer chaque petite plante dans son propre papier kraft (qu'on va venir sécuriser et fermer), et ensuite dans un bac en plastique. On repète l'étape pour chacune des petites plantes, et on place du papier isolant entre chacune d'elles (ceci les protégèra du froid et des mouvements brusques!). On insère les grandes plantes dans des manchons en papier (qu'on peut doubler au besoin) qui les couvre complètement, en fermant le dessus. 

 

2. Utiliser une voiture chauffée

Nous ne suggérons pas de mettre vos plantes dans les camions de déménagement en hiver, puisque ceux-ci ne sont pas chauffés. Si vous n'avez pas d'autre option, assurez-vous de doubler ou tripler l'emballage des plantes qui iront dans votre camion, et de les mettre à la toute derniere minute, puis de les rentrer en premier une fois arrivés sur les lieux. On protège également les pots avec un sac en plastique fermé, afin d'éviter que les racines ne gèlent. 

 

3. Prioriser les plantes

Une fois arrivés sur place, on sort les bacs et on les place dans la maison au chaud, puis on peut enlever le couvercle et ouvrir les papiers de chaque plante. On suggère d'attendre une heure environ pour les laisser se réchauffer avant de déplacer les plantes à l'arrivée. Si vous en avez l'habitude, vous pouvez les vaporiser avec un insecticide naturel quelques heures après leur arrivée. On veut éviter ici de les vaporiser si elles sont froides et/ou placées au soleil. 

 

PÉRIODE D'ACCLIMATATION

Peu importe ou l'on déménage, une période d'adaptation est à prévoir. Il se peut que vous remarquiez des feuilles qui jaunissent et tombent, ou bien un changement / ralentissement dans la croissance de vos plantes, surtout en hiver.

Comme pour les humains, tout changement nécessite une période d'adaptation. On doit donner du temps à nos plantes de s'adapter aux changement de luminosité/humidité et environnement général. En été, vous pouvez utiliser de l'engrais pour les aider à continuer leur cycle de croissance. On évite tout rempotage deux semaines avant et après tout déménagement. 

 

 

photo: Gertex Solutions

 

 

On vous souhaite un bon déménagement !


Article précédent